Hello ! 🦁

Lorsque j’ai évoqué le sujet sur Instagram, vous avez été nombreux à réagir sur le sujet alors le voici !

La pilule, contraception qui va de soit.

Très probablement comme toi, j’ai commencé à prendre la pilule vers 17 ans, une fois que ma vie sexuelle à commencé. A l’époque, (Et encore beaucoup maintenant je pense) les adolescentes et jeunes femmes se tournaient presque automatiquement vers la pilule car c’est le moyen de contraception le plus démocratisé, et l’un des plus remboursé qui plus est.

Facile d’utilisation, il suffit de ne pas oublier de prendre ce petit cachet tous les jours, diminue le flux et les douleurs de règles, c’est magique !

Cependant, savez vous que les hormones ont aussi beaucoup de cotés négatifs ?

Pilule, pas si miraculeuse ?

Pour te parler de ma propre expérience, pendant longtemps cela allait de soi que je prenne la pilule, car c’est la contraception de la majorité des femmes. Puis, dans ma démarche écologique j’ai commencé à me renseigner sur ce que je faisais entrer dans mon corps. Et la… C’est le drame hormonal !

En fait, en prenant la pilule jeune on ne s’en rends pas toujours compte des changements car nous ne nous connaissons pas encore très bien. Mais les hormones prises dans la pilule influent sur beaucoup de choses... Et encore… Ma pilule était micro dosée !

En arrêtant la pilule, je me suis rendue compte qu’elle « m’anesthésiait ». Je veux dire que j’avais l’impression d’être un peu comme détachée de mes émotions.
Oui, je ne suis pas une femme très expressive et très sujette aux « mauvaises humeurs lors des règles ». Au changement de contraception, j’ai eu l’impression de me réveiller.

De même, la pilule agit sur la libido.

La pose du stérilet

Je souhaitais une contraception sans hormones, c’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers le stérilet en cuivre.

Les choix de contraceptions sans hormones sont vraiment très limités, c’est le seul possible (Mis à part le préservatif). Toutes les autres méthodes de contraceptions ont des hormones. Si tu veux mettre un stérilet, tu dois prendre un rendez vous avec ton gynécologue, qui te poseras un certain nombre de questions et qui te prescrira le stérilet à aller chercher à la pharmacie.

Lors d’un autre rendez vous, de préférence pendant tes règles, c’est la pose ! On voit beaucoup d’expériences négatives sur la pose du stérilet. Moi, mon expérience est plutôt positive !
Ma gynéco m’a conseillé de prendre du spasfon avant le rendez vous pour avoir moins mal. Et certes, je l’ai senti passer le col de l’utérus, mais c’était largement supportable. (Je ne suis pas trop douillette me diras tu) J’ai senti mon col se contracter et cela m’a fait comme un pincement, et plus vraiment de douleur après, simplement une drôle de sensation.

Si tu veux poser un stérilet, assure toi d’être à l’aise avec ta gynécologue. La mienne était très douce, rassurante, et je lui ai demandé de me prévenir de ce qu’elle faisait avant de faire quoi que ce soit. Après la pose, tu auras une échographie intra utérine à faire pour être sûre qu’il est bien placé. Et y retourner 1 mois après !

Et après ?

Une fois le stérilet placé, les mois suivant j’ai eu l’impression de retourner en adolescence... Aucune maitrise de mes règles, mes émotions débordaient, le sang dans ma culotte aussi… ! (Je dramatise évidemment) Cela étant surtout dû à l’arrêt des hormones, mais aussi parce que le cuivre rend tes règles un peu plus abondantes. Il faut aussi savoir que les règles sous pilules ne sont pas de vraies règles.

Durant les 3-4 premiers mois, mon cycle n’était pas très régulier, mais cela s’est vite régulé, et je me suis rendue compte que mon corps reprenait ses droits. Par exemple, mon cycle ne fait pas 28 jours comme sous pilule mais plutôt 32 jours. En terme de douleurs, je ne ressent pas de très grosses différences.

Aujourd’hui, je ne changerais de contraception pour rien au monde… Je redécouvre mon corps et son fonctionnement cyclique. Je suis de nouveau en phase avec mon cycle, et je me connais mieux. Et le jour où je souhaiterais un enfant, il me suffira de prendre rendez vous pour l’enlever. A savoir que mon stérilet est à changer tous les 5 ans.

A savoir également, qu’il y a des avis controversé sur l’utilisation de la coupe menstruelle avec un stérilet. Certains disent que ce n’est pas conseillé, d’autres qu’il n’y a pas de soucis. Pour ma part, je n’ai pas pu la mettre pendant 1 mois, le temps de fixer le stérilet dans mon utérus, puis elle a coupé un peu plus les fils, et depuis je n’ai pas de soucis.

En bref, je te conseille completement ce moyen de contraception.. Qui est, en plus, le plus fiable ! Et plus de risques d’oubli !

Et toi, quelle est ton moyen de contraception ?

Des bisous,

Sarah. ❣️

sarahprmtr

sarahprmtr

Bloggeuse lifestyle qui s'interesse à l'écologie et au développement personnel Instagram : @sarah_prmtr
Previous post Lessive, adoucissant et détachant à petit prix ?
Next post La Communication Non Violente

Que penses tu de ce blog ?

Close
%d blogueurs aiment cette page :